Loueur meublé non professionnel

Ce dispositif n’est pas à proprement parler de la défiscalisation, mais permet de bénéficier de « non fiscalisation » des loyers.

Le statut LMNP s’obtient à condition de :

·       Mettre en location un bien meublé (classique ou en résidence service avec bail commercial sécurisant les loyers)

·       Percevoir un revenu annuel inférieur à 23 000€ (et représentant moins de 50% des revenus)

Lorsque l’on opte pour le régime réel, un amortissement comptable (sur 20 ans minimum) permet de neutraliser les loyers et donc de déclarer un bénéfice nul, et donc de ne pas avoir de fiscalité ! Passées ces 20 années, vous pourrez ensuite opter pour le régime « mico-BIC », qui permet d’utiliser un abattement de 50% sur les loyers générés par vos biens en LMNP (vs 30% en micro-foncier pour un logement non meublé).

Ce type d’investissement est parfait lorsque l’on approche de la retraite, car il génère des loyers nets de fiscalité. Attention néanmoins, certaines villes requièrent une autorisation pour le pratiquer (Paris par exemple).

Nous attirons également l’attention sur le fait que les amortissements découlent d’un calcul complexe, et nous conseillons de faire appel à un expert-comptable, dont le coût est déductible des impôts.

Vous souhaitez investir dans un bien générant des loyers nets ? Laissez-nous vous accompagner 

  

Contactez-nous

Je souhaite être rappelé

14 + 15 =

Share This